En plus de l’aide du département, une aide publique de 91,47€ peut être attribuée aux jeunes qui souhaitent faire cette formation. Pour cela, il faut adresser la demande en ligne

 

De nombreux jeunes entreprennent la formation du BAFA. Outre l’expérience personnelle, c’est souvent une solution de choix pour pouvoir passer des vacances amusantes, tout en étant rémunéré.


De plus, le BAFA permet également de travailler tout au long de l’année, afin de payer les premiers frais que supportent les jeunes : forfait téléphonique, essence, assurance auto … En effet, l’assurance auto est souvent la plus grosse dépense supportée, étant donné qu’elle peut coûter jusqu’à 2 fois plus cher pour les jeunes conducteurs. Cependant chaque assureur applique ses propres tarifs.